mardi 29 novembre 2011

Association

Il y a des fois comme ça, on est persuadé d'avoir une idée 


Genre un magnifique pull chez Zara, qu'une fois essayé, ne vous va juste pas du tout. Ou peut être pour passer dans Vidéogag qui sait. Ils vous prendraient direct. 


Ou encore cette idée fixe que tel pull irait super avec telles chaussures et avec tel pantalon. Sauf qu'une fois le tout mixé, c'est au Cirque Zavatta que vous pouvez aller pointer.


Me faites pas genre "ça m'arrive jamais j'ai trop bon gout". Ou alors vous êtes en jean. Ca c'est chouette le jean. 


Moi ça m'arrive fréquemment. Et au moment de sortir, je me rends compte que j'ai quatre marrons différents, plus du noir, plus.... Bref, ça fait un peu feuilles mortes. 


C'est ce qui s'est passé avec ce look. Je l'aime beaucoup mais.. Hum. Trop de bleus différents. 


Non ? 







lundi 28 novembre 2011

J'A(l)dore

Il y a deux semaines, j'ai appris de très mauvaises nouvelles. Et comme toute une chacune dans ce bas monde, pour me remonter le moral et noyer mon chagrin, j'ai acheté des chaussures. 


Elles me reluquaient depuis un moment faut dire, mais j'avais résisté. 


Et puis là, boum badaboum. 


J'ai trouvé mon bonheur chez Aldo. Une fois n'est pas coutume hein. 


Les petits mocassins pailletés, ils me faisaient du gringue depuis la rentrée, mais le prix m'avait un peu effrayé. 70$ plus dix de taxes. La raison avait repris le dessus. Puis elles ont été soldées. Pas de beaucoup, certes, mais vingt dollars, c'est toujours ça. Et puis dans les moments de peine, on s'entend, la lucidité n'est plus au rendez vous. Ni une ni deux, je commande en magasin. 



Et là, que vois je ? De superbes escarpins à plateforme avec des paillettes.





 Pas en magasin. Je commande. Forcément. Et ce n'est pas la vendeuse qui m'en dissuadera. Elle est juste ravie que je les commande, parce qu'elle veut les mêmes et ne sait pas comment elles sont en vraies. Le jour J, je ne vous raconte pas les étoiles dans ses yeux. Et dans les miens. 


Mes deux paires sont juste fooooolles. Le cuir des mocassins est un peu dur, mais passée une nuit ou deux avec quelques dictionnaires dessus, ça devrait faire l'affaire. 


















Et puis il y avait ce magnifique concours (que j'ai mis trop de temps à vous communiquer, honte à moi, je serais damnée pour l'éternité. Moi et mes joliiiies chaussures), où l'on pouvait gagner des chaussures pour la vie. Sur 25 ans en fait, mais bon. 


Pour me faire pardonner je vous mets quelques photos et vidéos de ce super concours :) 


Il y avait trois petits jeux qui permettaient de gagner 15% sur une prochaine commande. Genre jeux de cirque, super ludiques. Je crois que c'est le concours le plus sympa auquel il m'ait été donné de participer. 


Et sinon, il y a des rabais additionnels juste ici





Cerise sur le gateau, c'est mon chouchou qui participait à la pub. Je vous parle du grand, de l'unique, du wonderfuleu  Matthew Gray Gubler. 


Tout le monde le connait par Esprits Criminels, mais le charmant est aussi et avant out mannequin. Eh eh.  







video


Vous pensez qu'Aldo embauche des testeuses ? Vous savez quelqu'un pour donner son avis. Parce que si vous entendez parler, dites le moi de suite. Je quitte femme et enfants pour eux !




PS: Aparremment une boutique Aldo aurait ouvert à Paris, je me renseigne ! 




Edit: et voilà il y a bien une boutique à Paris: 


La Defense - Centre Commerciale Les Quatres Temps
15 Parvis de la Defense
Paris

jeudi 24 novembre 2011

Ersatz



Je ne vais pas vous vanter les mérites de ces compensées à force, vous devriez savoir qu'elles sont confortables au possible. 




Et sinon ? 


Et sinon, hier sur facebook, j'ai entamé une discussion très intéressante avec un jeune monsieur.


Versace pour H&M. 


Nous trouvions que la collection était très bling bling too much, j'ajoutais qu'elle représentait bien Donatella. Alors pourquoi les gens l'achètent ils ? 
Pourquoi achètent ils aussi chers des fringues aussi outrancières, si ce n'est pour la marque elle même. 
Parce qu'il faut pas me la faire à moi, tous ceux qui achètent du Versace ne le font pas parce qu'ils aiment. 


Et puis on a bifurqué sur Maje, Comptoir, Kooples, etc ... 


Je ne renie pas je me damnerais pour certaines de leurs pièces, originales, comme une belle paire de chaussures ou un beau blouson. 


Mais pour ce qui est des Tee shirt, pouvez vous m'expliquer l'intérêt de claquer 40€ ou plus dans un débardeur blanc / noir / orange. Sérieusement ? 


Je ne sais plus où j'avais lu (Nouvel Observateur il me semble) que toutes ces grandes marques avaient les mêmes usines qu'H&M, Zara et compagnie. 


Qu'est ce qui peut bien justifier un tel prix ? 


La qualité ? Mouais bon, tu peux acheter des choses de qualité sans qu'elles ne te coutent trois chiffres. Personnellement, mettre autant dans un basique, c'est non. 
Pas juste parce que je n'ai pas les moyens, mais aussi parce que mettre autant dans un pull noir, on est sérieux, mais vous trouvez de très bons pulls aux galeries Lafayette ou chez Zara et qui vous tiendront autant. 


Quand je lis certains blogs, je me rends compte aussi que la qualité est loin d'être top. 


Punky et son Dreyfuss (avec lequel j'ai malheureusement aussi des problèmes. A 800€ le sac, enjoy). 


Coline et je ne sais plus quel gilet (impossible de retrouver l'article, help). 


Bref, je me dis que parfois, on nous prend un peu pour des pigeons. 


Même en dehors des basiques, certaines pièces sont souvent si spéciales, qu'elles ne seront portées que le temps de deux ou trois saisons, ensuite c'est Tchao Bye Bye. 


Et vous ? 








mercredi 23 novembre 2011

Souvenir, souvenir

Bien le bonjour mes gens ! 

comment ça va bien ? 

Je rentre dans moins de trois semaines. Trois toutes petites semaines avant de manger foie gras, croissants, kébabs (hum), raclette, tartelette, fritelle au bacon, écouter contact fm, conduire, faire du shopping, voir la mer, les amis, la famille. 

Beau programme, beau programme. 

Mais en attendant, je me suis chopée un bien joli virus (et c'est pas l'amuur). 
Du coup, y'a mon p'tit coin qui m'a manqué. 
ET que fait bibi quand son coin lui manque ? 

Elle parle patois. Bah oui. Pis alors, al s'met ar guetter les chtis. Bin ui. 

Bon on va reparler normalement, ou je risque de perdre la quasi intégralité de mon lectorat :D , déjà que la moitié s'est enfuit quand j'ai évoqué les ch'tis. J'aurais moi même fuit il y a encore quelques mois alors. 



Je disais donc. Même si j'ai haï Bienvenue chez les Ch'tis quand il est sorti, aujourd'hui, il n'empêche qu'il me rappelle de très bonnes choses. 

Avant je ne voyais que le négatif. Avouons le, c'est quand même cliché. Pis y'a des trucs qui me chiffonnent : 

- Zoé Félix a le débit d'un élève d'école de théâtre de 8 ans. Sa manière de parler, de jouer est juste tellement peu naturelle, j'ai haï. Et je hais toujours. 


- Genre tous les guichets à La Poste sont ouverts. Geeeenre. Même chez Auchan à grande affluence toutes les caisses sont pas ouvertes. On s'est d'ailleurs tous demandé pourquoi ils créent autant de guichets vu qu'ils sont jamais tous ouverts en même temps non ?

- Le patois n'est pas parfait. On alterne les mi et les moi. Je sais qu'il fallait que d'autres que ceux du nord comprennent mais quand même. Et encore aujourd'hui moins de 10% des nordistes comprennent le patois. Si vous n'avez pas une famille qui est dans le nord depuis plusieurs générations, vous n'entendrez jamais un mot de patois. J'ai la chance d'avoir de la famille 100% ch'tis agricole dont je ne comprends pas un mot si je ne me concentre pas. 

- Le jour où vous voyez tout un village qui parle ch'tis, c'est qu'o zêtes perdu loin loin de la ville. Là où le bureau de poste il aura jamais tous les guichets ouverts en même temps, vu que des guichets, y'en a même pas. (elle y tient à ces guichets celle là). 

- Pis on est pas tous alcooliques. Pas moi en tout cas. Hip ! 

- Genre (2) ils trouvent une place dans le Vieux Lille Finger in the noise, pas de créneau, rien, y'a largement la place. Appelle nous andouille. 

Et puis finalement, malgré les petits détails, je me suis rendue compte que beaucoup de choses sont pas mal vrai. 



- Les expressions par exemple. On ne s'en rend pas compte, entre nous, mais les autres nous le font bien remarquer. Même ici j'ai eu droit à des "tu serais pas du nord toi ?". 
"Comment tu le sais ?"
"Tu as dit: je vous dis quoi / vingT / hein / tes ô / tes a / ...."

Bref démasquée j'étais. 

- le carnaval de Dunkerque. Je n'ai jamais eu la chance de le faire, mais je reconnais que les amis qui y vont se prennent de fortes tranches de marade. C'est festif, c'est généreux, c'est tolérant. 

Petite je me souviens surtout chanter les chansons du carnaval, qu'on avait en cd. Et chanter innocemment "Elle a des grosses totottes ma tante charlotte, il a ..." (vous trouverez vous même la suite ;))

- le foot. Et oui. ON est foutues ou on l'est pas. Alors regarder des gars courir pendant une heure et demie derrière une balle m'ennuie fortement (je préfère les chatons qui courent après leur queue), autant être dans un stade, danser, chanter, manger des frites c'est juste un bonheur total. Du pur régressif pendant quelques heures, avant de retourner à la vie civilisée :) 

- les baraques à frites. Oui c'est laid, mais purée ce que c'est agréable quand on est dans le trou du pas de calais, à mourir de faim, de tomber sur une baraque à frite. Oui Messieurs Dames, on y a tous succombé un jour ! 

- le plus gros cliché: le temps. Et là, difficile de prétendre le contraire. On a un temps de brin. Oui. Il pleut souvent. D'ailleurs quand je vois les blagueuses du Nord, je me demande si elles ne se photographient pas avec quinze tenues différentes par jour histoire d'anticiper. (roooh on décooonne). 

N'empêche que l'image "tu passes le panneau NPDC, il pleut", dans la vraie vie, ça me l'a fait une paire de fois. Pas aussi brutalement, certes, mais en l'espace de dix bornes, tu perds dix degrés, t'as plus de soleil et il pleut. Je jure de dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité. C'est fou. 


Mais le nord pas de calais c'est aussi (et surtout) ça: 

La bonne ambiance du Carnaval de Dunkerque

Le concours du plus gros tas de moules, plat incontournable de la Braderie de Lille

Le marché de Noel de Lille, la grande roue (qui offre une vue magnifique). 

Nausicaa, le musée de la mer avec une collection de poissons impressionnante !

La coupole de St Omer, n'oublions pas que le NPDC était allemand pendant la guerre, d'où les nombreux blockhaus

Le char à voile, c'est pas sur les plages de la Méditerranée qu'on en fait hein ?!

Les côtes anglaises, que l'on voit la nuit et les jours où le ciel est dégagé, et qui annoncent... la pluie :D 

Le Vieux Boulogne

Les côtes depuis le blanc nez (ou est ce le gris ?)

Le phare

Le blanc, le gris nez ?

Les fortifications de Montreuil

Le cap

Calais 




mardi 22 novembre 2011

Moi je joue

Moi je joue avec mes ongles, les vernis, les formes, les couleurs.



vernis Essie + vernis effet craquelé OPI Silver Shatter

Essie Turquoise & Caicos 752

Essie Lapiz & Luxury 768

Essie Turquoise & Caicos 752 + Midie n°52